Compromis et Compromissions

Share

Ci-dessous une partie d’un article du post, parce que le parallèle avec ce que nous vivons au niveau local me semble plus  qu’évident !

« Les hommes et les femmes politiques raffolent de ce langage clair qui est censé écarter toute langue de bois pour la faire de caoutchouc. Beaucoup plus souple puisqu’elle exprime plus de nuances destinées à noyer le poisson. Une manière de dire franchement des choses claires qui le seront tout autant en exprimant exactement le contraire. Evidemment, les contextes changent et, donc, les exigences aussi. Les menaces sont faites pour infléchir les données et deviennent caduques une fois les objectifs atteints. Cela s’appelle faire des compromis sans compromission. Finalement rien d’anormal, chercher des accords par des concessions c’est courant en politique (compromis)… ne pas transiger avec sa conscience ( sans compromission), on n’est pas obligé d’y croire. En  regardant de près, « compromis » peut se changer en « commis pro », vous savez ces aides qui préparent la tambouille en cuisine sous la surveillance du chef, eh bien, ceux de la politique sont devenus commis professionnels de la cuisine électorale… « A suivre.

Share

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.