Faire le plein de carburant, une nécessité, devenue un luxe !

Share

Faut il se préparer à un monde où le cours du pétrole pourrait atteindre les 250 dollars le baril ?

Interrogé sur les courts du pétrole, M. de Margerie, PDG de Total, répond sur RTL

« A court terme ça peut baisser, quand il fait moins froid, les prix baissent, aujourd’hui une des raisons parmi d’autres de la hausse des prix à la pompe, c’est le climat, les temps extrêmes qu’on a connus ces derniers temps »

D’autres nous propose une TIPP flottante, ou autres solutions miracles.

La spéculation, ou les tensions géopolitiques évoquées ci-dessous, ils verront plus tard. Nous voilà rassurés !

L.I.E.S.I.

LETTRE D’INFORMATIONS ÉCONOMIQUES STRATEGIQUES INTERNATIONALES

Israël/Iran : ce n’est qu’une question de temps…

Tandis que le calendrier israélien semble se resserrer par rapport à l’Iran, le leader iranien cherche, pour sa part, à assurer sa réélection en mettant de l’huile sur le feu dans les relations entre l’Occident et l’Iran. Le trente-troisième anniversaire de la Révolution islamique, financée par les services secrets américains et le soutien de la France sous VGE, ont donné lieu à une violente invective verbale du président iranien. Dans le même temps, le Premier ministre israélien ne parvient plus à retenir ses pulsions bellicistes. Tiendra t-il compte des avertissements de plusieurs militaires et de personnalités influentes comme Meir Dagan, ancien responsable du Mossad, sur « un aventurisme dangereux » pour la sécurité d’Israël ? Quand la haine devient si aveuglante, on peut craindre le pire.

Certains analystes signalent que le temps est compté pour les faucons israéliens. En effet, ils peuvent agir contre l’Iran tant que les alliés américains contrôlent le corridor aérien qui passe par l’Irak. Prochainement, le gouvernement chiite pro-iranien de Bagdad en aura la maîtrise ! Autre interrogation importante : Poutine finira t-il par livrer aux Iraniens ………lire la suite

Share

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.