La crise vue du terrain : ce qu’il y aurait pourtant à retenir de ces petits entrepreneurs que l’on n’écoute pas

Share

Atlantico : L’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) a choisi de soutenir Pierre Gattaz, plutôt que son président, Frédéric Saint-Geours, dans la course au Medef. Interrogé sur France Info, Saint-Geours a estimé que ce choix était tout à fait en phase avec l’exaspération des dirigeants de PME face à la situation économique. Quels sont les messages que les acteurs économiques de terrain souhaiteraient faire passer au gouvernement et que celui n’entend manifestement pas ?

Éric Verhaeghe : De mon point de vue, le premier message est symbolique: il est d’abord d’entendre la gravité de la crise, et de montrer qu’on en a pris la mesure…..
Lire la suite  de l’article de -eric-verhaeghe-

Share

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.