25 comments for “Le dernier conseil municipal vu par Var matin

  1. Floriane Cercio
    18/12/2014 at 20 h 30 min

    Déclaration de Yannick Champion et moi-même lors du conseil municipal du 16 décembre 2014.

    « Monsieur le Maire, mesdames, messieurs les élus,

    Nous siégeons depuis le mois d’avril au sein du groupe d’opposition mené par Monsieur Christian Palix, Bandol Naturellement.

    Nous sommes élus pour ne garder à l’esprit que l’accomplissement de notre mission: œuvrer exclusivement pour l’intérêt général des bandolais, dans le respect de la Démocratie.
    L’élu est là pour servir tous les concitoyens sans exception, c’est sa responsabilité.
    Nous réaffirmons ainsi notre seule volonté de participer au travail collectif, de participer à la construction de l’avenir de notre ville sans calcul, ni manœuvre.
    Certes, nous sommes des élus de l’opposition. C’est bien à ce titre que nous souhaitons apporter notre contribution, notre pierre à l’édifice. OUI! Il est possible d’être une opposition constructive, une opposition qui siège utilement, une opposition force de proposition, une opposition qui sait apprécier avec objectivité et pertinence des propositions faites par la majorité, une opposition moderne!
    Tout naturellement, nous souhaitons remplir notre rôle qui est un rôle essentiel dans la Démocratie locale, un rôle d’expertise citoyenne, un rôle d’échanges.

    Malheureusement, depuis plusieurs mois, la volonté observée au sein du groupe d’opposition, nous apparait toute autre: les débats d’idées sont remplacés par des règlements de compte, par des affrontements de personnes.
    Nous ne cautionnons pas cette attitude. Nous n’acceptons pas d’être un moyen, un outil de déstabilisation de la commune pour de mauvaises raisons aussi bien personnelles qu’obscures.
    Notre engagement est avant tout au service de Bandol et des Bandolais.

    Notre conception de ce que doit être la politique étant devenue diamétralement opposée, vous comprendrez naturellement, que nous reprenons notre indépendance vis-à-vis du groupe de M.Palix.

    Pour autant, nous restons dans l’opposition afin de remplir la mission élective que les bandolais nous ont confiée.

    Pour mettre fin aux propos inventés et aux rumeurs édulcorées, aux mensonges répandus par certain, de manière parfois très agressive, nous continuerons à travailler à l’avancée de notre ville en tant qu’opposition moderne et responsable. Nous n’envisageons pas de recevoir ni délégation, ni indemnité. Nous ne sommes ni à vendre, ni à acheter.

    Monsieur le Maire, nous vous remercions de prendre acte de cette situation. Ce faisant, nous vous demandons le droit de pouvoir nous exprimer dans le journal de la ville, de façon indépendante et dissociée, dans la partie réservée à l’opposition.
    Nous espérons que vous répondrez favorablement à cette requête.

    Merci pour votre attention. »

  2. Jean-Marie Lagnat
    18/12/2014 at 20 h 38 min

    Nous avons une nouvelle fois assisté à un triste spectacle où l’équipe B et les 4 élus restant du groupe Palix ont passé leur temps à mettre en difficulté le Maire et à contester toutes les délibérations dans le seul et uniquement but de déstabiliser le Maire.

    Ces gens là nous expliquent ensuite qu’ils veulent travailler pour Bandol et qu’ils ne veulent faire aucun blocage.

    On peut avoir quelques doutes à ce sujet vu leur comportement peu respectueux envers le premier magistrat de notre commune et tous les bandolais qui ont voté pour eux.

  3. MAUDUIT Sylvie
    18/12/2014 at 21 h 03 min

    Bon courage Monsieur le maire, je pense qu’en 2015 les bandolais et bandolaises ne seront pas dupes

  4. Gerard DEMORY
    19/12/2014 at 0 h 24 min

    Un seul mot, un seul slogan ressassé à l’antienne, unit dans le verbe , mais seulement dans le verbe, nos élus municipaux :
    Nous aimons Bandol… Nous œuvrons pour BANDOL..Nous voulons travailler pour l’avenir de Bandol…
    Mais même à l’approche de Noël, il y a loin du dire au faire.

    Un exemple, un seul, qui illustre si besoin était, la folie partisane qui s’est emparée des esprits de certains élus.

    A la suite des graves inondations que Bandol a connues en septembre et dans les semaines qui ont suivi, plusieurs personnes – soit parce que sinistrées, soit parce que s’étant déjà intéressées aux questions d’urbanisme dans la commune- se sont réunies afin d’ évoquer, outre les vécus douloureux de certains, la situation en général , à la recherche de réponses, et ce selon les expériences et connaissances de chacun (géologue, techniciens de l’assainissement et du BTP, paysagiste, juriste…).
    Certaines ont rencontré monsieur le maire pour lui exposer les situations et des pistes de réponses pouvant être apportées selon des échéances à court, moyen et long terme, conscientes que les problèmes induits par une urbanisation à outrance pendant trente années ne se résolvent pas par un coup de baguette magique.

    A cet effet il a alors été demandé à monsieur le maire de créer une commission extra municipale, permettant d’associer les bandolais à la recherche de réponses au risque inondation et à la définition d’un urbanisme sauvegardant « ce qui fait encore Bandol » dans une démarche respectueuse de l’environnement. La proposition a reçu un accueil favorable de principe…. lequel s’est concrétisé ce mardi, par une résolution soumise à l’approbation du conseil municipal définissant une charte type de fonctionnement des commissions extra municipales (lesquelles peuvent être créées en d’autres domaines que l’urbanisme et les inondations). La commission (et éventuellement d’autres) pouvait être donc opérationnelle d’ici février 2015.

    Quelle surprise de constater lors de la séance du conseil de mardi, qu’au lieu de discuter du contenu de la charte, nombre de conseillers tant de l’opposition que d’une partie de la majorité, ont déclaré s’opposer à cette délibération… parce que les commissions municipales « normales » (dans lesquelles ne siègent que des élus) n’avaient pas été mises en place.
    Quel rapport y-a-t-il entre cette carence et la mise en place de commissions extra municipales ? Il faudrait que ces « négationnistes » expliquent.

    Précisons que dans une commission extra municipale siègent en principe des personnes, citoyens de la commune, choisis par le conseil municipal, pour leurs compétences particulières sur le domaine d’action de la dite commission. Elle est présidée par un élu (maire, adjoint, conseiller municipal) et peu aussi comporter d’autres élus. La commission extra municipale ne fait qu’émettre des propositions aux élus. On est dans un mode donc tout à fait différent des commissions municipales proprement dites. En quoi ces commissions municipales gêneraient-elles nos élus dans leur travail, alors qu’elles visent au contraire à le compléter ou le précéder.

    Nos élus, ou du moins certains d’entre eux oublieraient-ils déjà leurs promesses et programmes de mars 2014 :

    « Rétablir une démocratie locale… Mieux vivre, c’est aussi savoir entendre…. Des élus au service des bandolais. Nous créerons (…) des commissions extra-municipales (…) »

    Ressortez les beaux papiers qui vous ont été distribués en ce printemps 2014…. et mesurez le gouffre qu’il y a aujourd’hui entre ces écrits… et les votes négatifs de mardi quant à la mise en œuvre de cette promesse.

    En septembre 2014 et les semaines suivantes , les dommages dus aux inondations ont concerné nombre de bandolais, quels qu’aient été leurs votes en mars 2014. La création de ces commission, et en tout cas celle suggérée, concernait TOUS les bandolais. Il ne s’agissait pas de faire de l’idéologie mais du travail concret, pas du blablabla mais des propositions d’actions et décisions. Libre ensuite au maire et au conseil municipal de suivre, de ne pas suivre, en tout ou partie les conclusions de travail.

    Comment ceux qui ont voté contre le principe de ces commissions extra-municipales expliqueront-ils leur refus ?

    Parce qu’ils règlent des comptes électoraux ? Parce qu’ils mènent une guerre de tranchée pour qui aura le Pouvoir ? Et en quoi ces commissions les gênaient-elles ?
    Quel est l’intérêt des bandolais menacés d’inondation dans ce petit jeu politicien ? Quand on constate que dans ces votes négatifs figure le signataire de permis de construire dans des secteurs à caractère inondable ou d’effondrement littoral… on peut s’interroger sérieusement sur le sens civique et le souci de l’intérêt général de la collectivité que nos élus sont sensés représenter et défendre. On peut se tromper avant les faits survenus en septembre 2014 (et certains en décembre 2013/janvier 2014)…. pas trois mois ou un an plus tard quand on sait ce qui s’est passé..

    La soif de pouvoir, le désir de régler des comptes auraient-ils fait perdre tout sens de la mesure  à certains de nos élus?

    G. DEMORY

    • Thierry L.
      21/12/2014 at 17 h 57 min

      Nous avons ici la preuve que l’équipe B est dans la blocage total puisqu’elle n’a pas souhaité que les commissions extra-municipales voient le jour.

      Les belles promesses de campagne (http://www.bandolpassion.com/programme.html) que nous faisait ce groupe se sont envolées bien loin.

  5. nico
    19/12/2014 at 0 h 40 min

    Dommage que la page Facebook de lautre blog nexiste plus car je suis atteré de son contenu à charge tout sauf neutre, qui ne va que dans un sens, c’est vraiment donné le baton pour se faire battre, je ne comprends pas sérieusement. Soit ce n’est pas ses propres articles mais c’est tout comme puisque ça ne va que dans un sens, quel dommage de gacher un blog de cette manière.

    A l’inverse ici ça ne va que dans l’autre sens (via les commentaires), mais sur le coup le webmaster n’est pas en cause il met tres peu de choses (hélas et cest le default de ce blog ya pas grand chose), mais pour le cm ne met que la presse donc neutre.

    Ya pas de juste milieu qui existe sur le net ?

    • Nico 1er
      19/12/2014 at 16 h 47 min

      Bonjour mr Nico je me permet d intervenir car je remarque que vous utilisez le même pseudo que moi serait il possible de changer de pseudo car je ne veux pas déstabiliser mon fan club lol plus sérieusement si cela vous pose un soucis pouvons nous mettre d accord pour ne pas nous confondre merci mr Nico bis

  6. P. Ponge
    19/12/2014 at 8 h 49 min

    il vaut mieux avoir un blog comme celui ci ,qui a bien évolué, qui n’est pas partisan, qui laisse la liberté d’expression à tous. que d’avoir un blog bisounours vraiment très politique, dans un seul sens, un peu dictatorial( même beaucoup parfois).

    Beaucoup plus d’intervenants sur ce blog, que 2 ou 3 sur l’autre, bravo à Bandol Web pour cette amélioration .

    Dommage qu’il n ‘y ai que la page facebook qui n’existe plus .

    • nico non bandolais
      20/12/2014 at 0 h 46 min

      Le blog ici n’est pas partisan exact, les commentaires si car ca ne va que dans un sens quasiment on a pas un vrai debat et c’est dommage, apres ça manque énormement de contenu ici, l’autre blog a le mérite de parler de tout et c’est ce que je félicite, on y trouve de vrais et tres beaux reportages photos mais effectivement sur l’autre blog c’est trop partisan et affiché par ex les publications en rapport avec le dernier cm me choquent à très haut point , je ne comprends pas cette façon de faire et pourquoi son webmaster coule son blog ainsi. Soit ce ne sont pas ses articles sur le coup mais il les publie donc c’est la meme chose. 2e point oui la liberté dexpression n’est pas libre également sur l’autre blog je l’ai constaté de mon propre chef , sans navoir jamais mis quelque chose de genant au passage ! Il faut savoir faire un juste milieu comme vous censurer je pense qu’il a bien fait

      Car sur le coup je pense que vous etes mal placés pour parler, je n’ai guere approuvé votre comportement ces derniers mois envers lui, et il a eu raison je trouve de vous censurer ! Et encore plus quand je lisais votre page Facebook. Votre campagne aux elections m’a effrayé, votre maniere de faire également honnetement, et je ne pense pas etre le seul quand j’ai vu les resultats. Je me suis dit heureusement que je ne vis pas à bandol finalement ! Néanmoins je note un changement de votre part depuis cette defaite et des commentaires plus nuancés, c’est appréciable.
      Je ne vous connais pas, je ne vis meme pas à Bandol , je ny suis allé que 2 fois dans ma vie (mais son actu bizarrement mattire), je ne connais personne là bas et jai donc un avis neutre sur le coup.

  7. Floriane Cercio
    19/12/2014 at 14 h 57 min

    Dans la délibération n°11 du conseil, le préambule de la Charte de fonctionnement des commissions extra-municipales est rédigé comme tel:

    « La mise en place de commissions extra-municipales s’inscrit dans la politique de la municipalité en matière de démocratie participative et de concertation avec les Bandolais ».

    Le nouveau groupe d’opposition moderne que nous formons désormais avec Yannick Champion a voté POUR le PRINCIPE de ces commissions extra-municipales.

    POUR que les Bandolais puissent contribuer à l’évolution de leur ville,

    POUR des propositions qui viennent directement de la population,

    POUR une expression libre, sans la contrainte de la pensée unique, sans être muselée,

    On ne peut effectivement pas promettre, au moment de la campagne électorale, la création de commissions extra-municipales, une démarche participative, l’organisation d’une véritable concertation avec tous les Bandolais… et voter contre ensuite…

    On ne peut pas être pour le principe mais voter contre ce même principe… C’est trop facile d’annoncer, nous sommes pour mais bloquons le processus pour des raisons internes.

    C’est trop facile de rejeter un règlement intérieur (quasi identique au précédent, pourtant adopté par le passé par une partie des élus votant désormais contre!) sous prétexte d’une absence de concertation et de rejeter ensuite la mise en place d’une vraie concertation, celle avec les Bandolais.

    Le blocage pour le blocage est dommageable à tous.

    Je choisis le bon sens et l’intérêt général: je suis POUR, je vote POUR!

    • muriel anguenot
      20/12/2014 at 8 h 50 min

      c ‘est évidemment un blocage de pure politique politicienne auquel nous avons assisté .
      Bandol et les bandolais étaient les grands oubliés de ce conseil municipal  » réglement de comptes  » dont certaines et certains élus ressortent rapetissés :
      Naturellement , L’Essentiel , n’était pas Bandol .
      c ‘est lassant , desespérant , et inutile .
      le comprendront ils ?
      c ‘est souhaitable , mais seul l avenir  » 2015  » nous l apprendra .

    • Thierry L.
      24/12/2014 at 14 h 59 min

      C’est exactement ça Madame Cercio, le groupe de Madame Quilici nous a promis pendant la campagne la mise en place de commissions extra-municipales et la participation citoyenne et qu’a t-il fait au dernier conseil municipal ?

      Ce groupe B de la majorité a voté CONTRE !!!!

      Ce qui est en totale contradiction avec les promesses de campagne, ce qui montre bien que le seul objectif de ce groupe est le blocage et non l’intérêt général et des bandolais

  8. P. Ponge
    20/12/2014 at 8 h 07 min

    a nico non bandolais, envers ce bisounours, vous ne le connaissez pas assez pour savoir ce qu’il est et ce qu’il vaut, ne vous fiez pas aux apparences.
    Si il n’est pas aimé par les Bandolais il y a bien une raison, et il y en a une.

    • etienne
      20/12/2014 at 19 h 54 min

      Nico « pas bandolais » a du louper l’épisode ou en pleine campagne électorale tu as été victime de diffamations et de révélations de vie privée de la part de ce « blogeur ».
      Ce genre d’affaire met 2 à 3 ans avant d’être traité par la justice. A suivre donc.

    • nico non bandolais
      20/12/2014 at 20 h 38 min

      Je ne juge que par ce que je lis, rien de plus ! A Etienne, oui jai suivi ces histoires et il y en a tellement eu avec des depots de plainte tous les jours que je nai jamais lu ça de ma vie, j’allucinais totalement !

  9. P. Ponge
    20/12/2014 at 20 h 32 min

    ça va mettre du temps, c’est sur, mais ce fameux Nico, ne serait t’il pas quelqu’un d »autre ? petit doute ! un porte parole de bisounours , je le sent bien .bref peu importe

    • etienne
      20/12/2014 at 21 h 38 min

      Comme toi je le trouve bizarre ce nico « pas bandolais »

      Il écrit plus haut : « Je ne vous connais pas, je ne vis meme pas à Bandol , je ny suis allé que 2 fois dans ma vie (mais son actu bizarrement mattire), je ne connais personne là bas »

      Vous en connaissez beaucoup vous des personnes qui ne sont venus que 2 fois à Bandol, ne connaissent aucun bandolais mais sont parfaitement au courant du grand nombre de plaintes qu’à du déposer Philippe l’année dernière ?

      D’autant plus que Bizounours Blog ne s’est jamais vanté de son problème judiciaire.
      On le comprend.

      Un sous-marin ?

    • nico non bandolais
      21/12/2014 at 1 h 09 min

      Ouh la la parano vous guette, Bandol est vraiment bizarre comme ville , quel climat malsain et non je ne mens pas je ne suis pas de bandol, je ne connais personne et pour le nombre dhistoire il suffisait de lire la presse, lautre blog ds ses commentaires et surtout votre Facebook tout était relaté, de manière effrayante, une vraie télé réalité à en etre flippé rien qu’en lisant tout cela, où tout était relaté de manière malsaine, je ne vous dis pas l’image que cela donne de tout un chacun, quand on a un regard neutre et totalement externe à vos pbs comme moi, je suis ravi de ne pas connaitre cela dans ma ville. De plus je deteste l’acharnement sur les gens comme vous le faites envers l’autre blog, meme sil a beaucoup de default comme je lai expliqué, cela n’est pas dans ma nature et je desapprouve ce comportement dans la vie quotidienne.

      Et en continuant de lire tous ces blogs, articles, commentaires je constate que vous etes à des années lumières de la sortie du tunnel, dommage car c’est une ville tres sympa et vivante l’été

    • Thierry L.
      21/12/2014 at 18 h 57 min

      C’est simple, sur l’autre Blog, celui des bisounours si tu ne dis pas comme lui, tu es blacklisté… je sais j’en ai fait les frais.

      L’autre bloc s’est transformé en blog de propagande pour cette équipe B qui a désormais clairement affiché sa volonté de ne pas oeuvrer pour Bandol et les Bandolais (nous en avons eu encore un aperçu au dernier conseil municipal). S’en parler des pages Facebook du Collectif pour …… et des Amis de …..

      Quand aux articles qu’il propose, certes, il en propose peut-être plus qu’ici mais la plupart du temps il les propose pour susciter la polémique.

      De même, il n’a pas hésité à signaler l’existence de Bandolweb, non pas pour en faire la promotion mais pour signaler en même temps l’existence, et faire la promotion, d’un blog torchon d’un ancien Maire qui fait des déclarations dans la presse avec un autre ancien Maire socialiste.

      Le comble dans tout ça, c’est qu’il déclarait au mois de mars dernier qu’il ne voterait jamais pour une liste composée pour partie d’anciens conseillers ou adjoints de la mandature Palix ayant participé à un simulacre de démocratie (http://www.bandol-blog.com/?p=58342&cpage=1#comment-22844). Une contradiction comme tant d’autres sur ce blog des bisounours.

  10. etienne
    20/12/2014 at 22 h 04 min

    Si on pouvait sortir des polémiques stériles entretenues par l’équipe B, ses fans agressifs, bizounours blog qui tient aussi le « fan club » sur facebook ?
    Ils commencent à gravement nous fatiguer.

    Alors je signale une réunion très intéressante ce matin à la Sté nautique, organisée par les responsables de la Sogeba, à l’attention des plaisanciers.

    Salle comble. De vrais informations attestant d’un réel travaille effectué depuis avril. Dans le bon sens d’améliorer le fonctionnement du port pour tout les plaisanciers.

    J’espère qu’un compte rendu sera consultable par tous prochainement.

    • Floriane Cercio
      21/12/2014 at 8 h 54 min

      Est à reconnaître le travail très sérieux qui a été effectué à la Sogeba.

      Les très nombreux acteurs du nautisme présents (aussi bien professionnels, que plaisanciers ou présidents d’associations) ont validé par leur enthousiasme et applaudissements les axes choisis par le Pdg et le vice-président.

      Le compte-rendu précis sera proposé probablement très prochainement, je ne citerai donc à titre d’exemple que l’avenir du port, à la fin de la DSP en décembre 2015: SPL ou régie personnalisée, le port restera donc bien public! (Suite à la déclaration du Maire Jean-Paul Joseph présent egalement).

    • P. Ponge
      21/12/2014 at 8 h 56 min

      Bien sur tout ça est surement orchestré par cette fameuse équipe B….laissons dire Etienne. ça lui passera bien 🙂

  11. etienne
    28/12/2014 at 7 h 44 min

    Pour la tréve des confiseurs je vous en propose une petite :

    Hier il ne faisait pas beau. La passante l’avait prévu.

    « Alors j’ai regardé la télé toute la journée.
    C’était chiant. Mais quand je l’ai allumé, c’était pire !  » (Patrick Timsit)

  12. P Ponge
    09/01/2015 at 19 h 43 min

    Après être allé écouter les voeux de Mr Joseph ce jour, en tant que Bandolais avant tout, je tiens a dire que je suis scandalisé, révolté par le fait que Mr Joseph ai fait appeler le conseil municipal sur l’estrade à ses cotés, mais toute l’équipe de Mme Quilici est restée sur les sièges, elle n’a donc pas daigné s’y rendre, c’est une insulte aussi qu’ils ont fait aux Bandolais,cet acte est inadmissible, pas digne d’élus.
    Comment encore tenir 5 ans ainsi ? que cherche cette équipe ? j’ose espérer juste une chose c’est que les Bandolais se rappellent de ce qu’ils ont fait ce soir devant la salle pleine.

    Si ils ne sont pas satisfait ils n’ont qu’a démissionner de leurs postes et ne plus entraver le travail du Maire.

    Les bandolais ne doivent pas accepter cette nouvelle et énorme insulte envers le Maire, mais aussi envers les Bandolais qui les ont mis ou non en place.

  13. Martin
    10/01/2015 at 8 h 10 min

    J’ai assisté aux vœux du maire hier soir à la salle Jules Verne. J’ai été scandalisé qu’à l’appel du maire lancé à l’ensemble des élus (majorité et opposition) à le rejoindre sur la scène, la 1ere adjointe Mme Quilici et son groupe aient une nouvelle fois refusés la main tendue. Dans une entreprise, on n’est pas obligé d’être tous amis, mais on doit tous travailler ensemble pour atteindre un même objectif, la réussite de notre entreprise.
    Ne vous considérez vous plus comme des élus au service de la population ne souhaitez vous plus faire partie du conseil municipal ? Ne souhaitez vous pas la réussite de Bandol ?
    De grâce, les Bandolais ont voté pour cette liste commune et vous les décevez de jour en jour. Alors exhaucez nos vœux: mettez vous au travail ou si vous n’en avez pas l’envie, démissionnez ! Il est trop facile de dénigrer chaque action, chaque décision du maire sur vos pages Facebook partisanes sans rien proposer de concret en retour. Les Bandolais en ont marre que vous soyez toujours en campagne. Alors préparez vos cantonnales mais arrêtez avec les municipales, les élections ont déjà eu lieu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.