Les 100 jours de Jean Paul Joseph maire de Bandol

Share

Dans l’édition d’hier de var matin, Jean Paul JOSEPH revient sur ses 100 jours à la tête de la mairie.

« Ce qui compte c’est de travailler ensemble, dans le même sens pour l’intérêt général des Bandolais, il faut oublier les listes ». « En tant que maire il y a beaucoup de travail invisible »

 

JPJ3MOIS

Share

  22 comments for “Les 100 jours de Jean Paul Joseph maire de Bandol

  1. philippe Ponge
    24/07/2014 at 8 h 02 min

    Bon article, une bonne chose d’avoir annulé à mon sens cette fête foraine, et un camouflé pour la première adjointe qui y tenait tant.

    Et comme je le disais sur un autre article, notre Maire est à mi-temps certes,il embauche deux secrétaires pour le seconder ok , mais il est dommage qu’il n’est pas créer un poste de directeur du tourisme,
    Qui va aller chercher des contrats pour faire venir les touristes, Français et Etrangers , des croisiéristes…?

    ,Pour le reste laissons leur le temps de s’adapter au tandem,mais Mr Joseph avait préparé ses dossiers 5 ans en avance…

    Que va t’il faire pour ce marché journalier? Bandol se meurt

    Et grand regret de ne rien entendre sur la CCSB, notre vice Présidente n’en parle pas, pas un mot d’elle lors de cette réunion…risque t’on de subir uniquement les désirs de son Président ?

    A voir

    • Guy ROBERT
      25/07/2014 at 20 h 39 min

      On sent que vous l’avez vraiment mauvaise avec vos 7%.La fete foraine vous vous en foutez, l’ important c’est que Laetitia Quilici prenne un camouflet.Si Bandol se meurt c’est que la ville est vivante , avec vous elle serait déjà morte!

    • philippe ponge
      25/07/2014 at 21 h 38 min

      @ mr robert, ca vous arrive de vous exprimer sans aboyer toujours ?
      ai encore le droit de m’exprimer , sans avoir votre agressivité, moi voyez vous je n’en ai pas, ni envers elle, ni envers le Maire, j’espère juste qu’ils fassent quelque chose de bien pour Bandol
      a bon entendeur.

    • philippe ponge
      25/07/2014 at 21 h 42 min

      et pour finir, je n’étais pas pour la fête foraine,et oui j’ai signé la pétition, voila Mr Robert vous savez tout, et a priori si il n’y a pas eu un deuxième passage il y a bien une raison.
      Je suis désolé je préfère du jazz, le festival d’opéra ou autres que avoir de l’insécurité dans Bandol

    • M.S
      25/07/2014 at 21 h 51 min

      Monsieur Robert, Laetitia Quilici, ne fait rien pour Bandol, à part se prendre en photo avec les artistes, tenter de mettre le Maire en difficulté, faire l’appel des présents à Sud sainte beaume, Démissionner du port, se présenter à d’autres élections avec F.B. Au fait c’était quoi ce petit pré carré au concert de Bertignac. Qui a pris l’initiative de se réserver des places assises pour ce concert ?
      A privilège quand tu nous tiens !
      Qui publie sur Facebook tout ce qui concerne Bandol, mais uniquement si la photo fait sa pub. Qui donne encore l’impression d’être en campagne ?
      L’article de M. Joseph est tout à son honneur, je lui souhaite beaucoup de courage.
      Avec des amis comme ça, il n’a pas besoin d’ennemis !
      L’essentiel, ce n’est pas vous, pas moi, pas les Bandolais…….c’est…… !

    • Thierry L.
      30/07/2014 at 18 h 11 min

      Entièrement d’accord avec vous M.S, nous ne savons pas ce que fait madame le 1ère adjointe depuis son élection à part se montrer en photo avec Pierre, Paul et Jacques, …..

      A quoi sert-elle ? Que fait-elle pour les bandolais ? Son silence face aux propos et comportement du Président de la CCSSB vis-à-vis de l’élue de l’opposition est inacceptable.

      Qui ne dit rien consent.

  2. Floriane Cercio
    24/07/2014 at 11 h 28 min

    Il est à noter effectivement l’annulation de la fête foraine du mois d’août.

    Loin de critiquer cette décision je m’interroge toutefois sur son caractère qui semble être, au regard de la lecture de l’article, unilatéral.

    Il est en effet inscrit: « j’ai décidé d’annuler la venue de la fête foraine du mois d’août ».
    Par ailleurs Monsieur Jean-Paul Joseph explique aussi avoir « mis en place plusieurs types de réunions régulières au cours desquelles nous échangeons. Ce qui compte c’est de travailler ensemble, dans le même sens pour l’intérêt général des bandolais. »

    Il apparaît comme une anomalie: nous travaillons ensemble dans un même groupe mais, en l’espèce, Monsieur le Maire décide seul sans concertation (toujours à la lecture de l’article et de certains commentaires).
    C’est antinomique.

    Monsieur Jean-Paul Joseph est le seul Maire de Bandol, donc le décisionnaire final, celui qui arbitre, celui qui tranche. Soulignons tout de même que les délégations concernées sont confiées à différents intervenants: Madame Quilici et Monsieur Beissier pour les animations, Monsieur Rossi pour les parkings, et Monsieur Rolland pour le patrimoine.

    Il semblait donc de circonstance d’obtenir une décision collégiale.

    Qu’en est-il en fait?

    • Véronique
      24/07/2014 at 12 h 38 min

      Le responsable pénal est le Maire, il est donc normal qu’il recueille l’avis des uns et des autres dans des réunions collégiales mais que la décision finale lui appartienne.

      C’est lui qui est exposé et non les autres ….

      Il n’y a qu’un seul maire, qu’un seul chef, qu’un seul en première ligne, qu’un seul exposé pénalement ….

      Travailler ensemble dans le même sens et pour l’intérêt des Bandolais ne veut pas dire laisser le bateau à la dérive …. rappelez vous la mandature précédente !!! On avait un capitaine qui prenait des décisions pour faire plaisir aux uns et aux autres et qui était incapable de prendre seul des décisions justes et de bon sens, incapable d’écouter les bandolais, incapable d’écouter ses conseillers…. ici on a un maire qui écoute les bandolais (dans le cas présent les 400 signataires de la pétition) …. on ne va pas se plaindre !!!

      A propos, à qui a été adressée la pétition sur la fête foraine ? Au maire ou à Madame Quilici ? qui comme le disait un autre blogueur « elle a balayé d’un revers de main cette pétition », ce qui prouve le peu d’intérêt qu’elle porte au 400 signataires de cette pétition.

    • Guy ROBERT
      25/07/2014 at 20 h 44 min

      J’envie Rome et la Res Publica…il serait bon de debattre sur la place publique de tous ces problèmes « virtuels » qui ne servent qu’à alimenter certaines discussions stériles!

  3. nell
    25/07/2014 at 21 h 28 min

    Bonsoir. On essuie un camouflet…le prendre semble difficile. Petite forme aujourd’hui.

  4. SIMON
    25/07/2014 at 21 h 43 min

    Monsieur ROBERT vous êtes pitoyable petit très petit de critiquer Monsieur PONGE vous aboyez comme un roquet mais vous que faites-vous pour la ville ?

    • Guy ROBERT
      26/07/2014 at 9 h 17 min

      Vous, etienne, lulu ou simon presentez vous plutot que de parler a votre ecran. vous croyez quoi que Mr Ponge etait la solution pour Bandol , sans programme avec des colistiers dragués sur le port….

    • etienne
      30/07/2014 at 21 h 21 min

      Simon, vous êtes injuste ! Guy robert s’étant longtemps caché sous le pseudo de Salvatore Manzonni, pour dénigrer la précédente mandature, oeuvre pour la ville avec le concours de l’Office du Tourisme : il est cité dans le dernier exemplaire de la revue de la ville. Il va promener nos touristes pour les aider à faire le début du sentier du littoral et de Roustagnon. Top non ? On attendais que lui … pour redresser l’économie touristique de Bandol.

  5. philippe ponge
    25/07/2014 at 21 h 53 min

    Vous avez raison Simon, ce monsieur s’est trompé de blog, il a oublié que Bandol web est un blog ou on se respecte, contrairement à son concurrent.

  6. SIMON
    25/07/2014 at 22 h 04 min

    Monsieur ROBERT pensez-vous que des villes comme FREJUS, LE LUC, COGOLIN sont des villes mortes ? Même les syndicats hôteliers ne se plaignent pas ils sont ravis 🙂 Vous en dites quoi ? rien car il n’y a rien à dire que constater ! A part le sourire très façadier de cette femme pouvez-vous me dire ce qu’elle fait pour BANDOL, la CCSB ?

  7. nell
    25/07/2014 at 22 h 11 min

    « Et sur le trône le plus élevé du monde, nous ne sommes encore assis que sur notre cul ». Montaigne. Toujours petite forme.

  8. Jean SARRAT
    26/07/2014 at 10 h 34 min

    C’est bien de ne pas tomber dans l’outrance et ne pas suivre l’esprit d’une autre conception, qui, quoi que l’on en dise à principalement œuvrer dans l’agressivité. Et ça, pour certains, ça les excite tellement, qu’ils en ont été même à utiliser plusieurs pseudos pour alimenter la chicaya. Je suis sûr que certaines plumes, de cette autre conception, si elles avaient à ressortir de l’armoire, nous surprendraient dans les manipulations dont elles se sont rendues « célèbres » soit en étant manipulées soit étant le manipulateur!!!

  9. philippe Ponge
    26/07/2014 at 19 h 45 min

    @ Guy robert , je me suis exprimé au nom de Philippe Ponge et non, du Front National pour éviter les polémiques que vous nous apportez encore une fois. a priori vous ne savez faire que ça….

    Pour le reste l’instruction est en cours.

    Exprimez vous sur la Mairie au moins vous nous servirez à quelque chose.

  10. SIMON
    27/07/2014 at 8 h 01 min

    Monsieur Robert vous râtissez décidément très petit. J’habite Paris 6 mois et à Bandol vers Escourche le reste du temps ça vous convient ? Si le webmaster veut je peux lui fournir mes papiers d’identité …………..ACCUSER Monsieur PONGE de draguer sur le port, vous n’avez pas trouvé autre chose pour être encore plus petit? vous ne trouvez rien d’autre à faire c’est pitoyable. Occupez-vous un peu de Bandol on sait jamais ça pourrait être utile et préférable pour tout le monde

  11. Claude
    27/07/2014 at 17 h 54 min

    L’article qui provoque les commentaires s’appelle « les 100 jours de Jean-Paul Joseph ». Mais c’est curieux, on parle surtout de la 1ère adjointe, pour la démolir…
    Beaucoup de reproches, et pas très sérieux.
    Mme Quilici aurait dû faire un compte-rendu des séances de conseil de Sud Sainte- Baume ? A quel titre ? Ce n’est pas à un élu de faire ça, à la suite d’un conseil municipal ou communautaire.
    Pour ceux qui ont oublié : M. Palix a siégé 2 ans à la communauté de commune, et on n’a jamais lu un compte-rendu de sa part, et personne ne le lui a reproché… Pourquoi réclamer ça maintenant à la 1ère adjointe ? Plutôt qu’à nos autres élus communautaires ?
    A propos de M. Palix, il était absent au conseil de la CCSSB du 28 avril et il a donné son pouvoir à …un élu de Sanary.
    Il était absent aussi au dernier conseil. M. Joseph n’était pas là non plus. Qui les a critiqué pour ça ? Personne !
    Autre charge : Mme Quilici ne ferait rien, du moins rien de positif.
    Renseignez-vous : elle travaille pour la ville, en particulier dans le cadre de ses délégations. Comme le 2ème adjoint, comme la 3ème etc…comme toute l’équipe.
    Si son sourire « façadier » ne vous plaît pas, ne regardez pas son compte facebook, qui est privé.
    Et pour les privilèges, là encore, c’est mal venu : l’espace réservé était pour les personnes à mobilité réduite, plus ceux qui avait payé la prestation de Bertignac.
    Mme Quilici, elle, était debout, contre la barrière !
    A force de tout critiquer, et de façon si outrancière, on aboutit au contraire de l’effet recherché…

    • Hamelin J.
      31/07/2014 at 14 h 06 min

      Elle avait dit que ce ne sera plus jamais comme sous l’ère Palix …
      Elle avait dit que ce ne serait plus comme avant …
      Elle avait dit que ce serait différent …
      Elle avait dit que ça changerait …

      Depuis 4 mois, qu’a fait la 1ère adjointe et vice-présidente de la CCSSB ? Où se sont envolées toutes ses promesses ?

      On ne sait toujours pas ce qu’il se passe à la CCSSB car elle ne communique sur rien 🙁
      Elle consent quand le Président de la CCSSB dénie la démocratie 🙁 (sera-t-elle capable de voter la motion qui sera présentée demain au Conseil Municipal)
      Elle ne communique sur les évènements uniquement lorsqu’elle est en photo avec les artistes 🙁

      Quand au concert …. vous avez vu qui était assis sur les places réservées pour les personnes à mobilité réduite ? Des bandolais, pas du tout à mobilité réduite …. 🙁 (je sais, j’y étais et je suis reparti dégoûté de voir qui était assis sur les places réservées pour ceux à mobilité réduite)…. les photos publiées sur les différents supports en attestent !!!

  12. Cathy
    31/07/2014 at 8 h 25 min

    @Étienne.en effet c’est consternant quand on connaît le personnage..
    Personne à la direction du tourisme.mais ce monsieur placé la.mairie…
    au fait parle t il Anglais au moins,j’ en doute…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.