Réforme du rythme scolaire, le Projet Périscolaire

Share

Suite à la réunion du lundi 3 juin, la mairie a mis en ligne le fichier du projet.

– Le temps de l’enfant. Qui ? Quand ? Où ?                                                                            – Une continuité sur la journée, des adultes différents                                                            – Pour l’enfant, quels bénéfices escompter ?                                                                           – Pourquoi ces changements                                                                                                  – Ce qui va changer                                                                                                                  – Les horaires proposés                                                                                                           – Le Projet Éducatif Territorial                                                                                                   – Les activités                                                                                                                           – L’accueil périscolaire                                                                                                             – Les déplacements

Clic sur l’image

Capture

 

Share

  0 comments for “Réforme du rythme scolaire, le Projet Périscolaire

  1. Dysme
    05/06/2013 at 17 h 25 min

    Ça commence fort avec une publicité pour le restaurant scolaire et une pour la médiathèque et une pour Bandol sport.
    Oh! on a oublié le centre de loisirs ( aéré) .CLSH qui va organiser le péri scolaire et deviendra A.L.S.H par la même occasion .il ne manque plus que la photo du maire bienfaiteur De la gratuité du périscolaire en 2013.Maïs avec le fond d’amorçage de l’état ,plus le soutien financier de la CAF qui contribue au financement du périscolaire au ÀSLH. prestation de service ordinaire: subvention de fonctionnement servie en fonctions du nombres d’heures réalisées etc voir page 28 du guide de la réforme .Après ces financement la réforme est mise en place dans l’intérêt de la ville ou de nos enfants .À Oui nous aurions voulu la cantine le mercredi .des bus gratuit pour les enfants après le périscolaire .un carnaval réunissant les trois écoles .Avec tout ce que la mairie va toucher comme aide de l’état ,de la caf est peu être d’autre partenaire communauté des communes .conseil général .

  2. Thierry L.
    09/06/2013 at 19 h 00 min

    Les municipalités pouvaient si elle le souhaitait différer la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014 (Page 47 : http://cache.media.education.gouv.fr/file/02_Fevrier/52/9/2013_rythmesco_guidel_elus_bdef_240529.pdf) …. mais monsieur Palix, sans réelle concertation avec les parents, sans être à l’écoute de leurs préoccupations, a préféré (non pas dans l’intérêt des enfants) mettre en œuvre précipitamment cette réforme …..

    Résultat : la liste des mécontents de la politique de monsieur Palix s’est allongée.

  3. Carine
    13/06/2013 at 8 h 54 min

    Bonjour,

    Au précédent conseil municipal (mars) le maire à pris la décision de devancer la décision du gouvernement (laisser au libre choix des mairies jusqu’en 2014 ) et de faire appliquer cette circulaire dès la rentrée 2013 afin de pouvoir bénéficier de la subvention du gouvernement de 30 000€ (la 1er année uniquement)
    Il a également été dans l’obligation de faire modifier le statut du centre aérée en ALSH pour que tous les enfants puissent être accueillis puis il a proposé un projet en concertation avec les 3 directeurs d’école pour les rythmes scolaires

    Ce qui gêne réellement les parents se n’est pas le changement de rythme par lui même s’est plutôt le choix de la mairie qui nous ont été imposes alors que les représentants des parents d’élèves se sont mobilisés pour faire des propositions et aussi profiter de l’occasion pour faire des demandes dans le cadre d’un projet scolaire .
    On a imposé aux parents le choix du mercredi matin alors que beaucoup de maman sont à 80% ou bénéficient de congés parental. L’argument évoque pour ce choix était qu’il y a beaucoup de parents divorcée s’est pourquoi le choix du mercredi s’était impose de lui même sans aucun sondage préalable auprès des parents.
    dans les années 80 il y avait tout autant de famille mono parentale ce n’est pas pour cela que nous n’allions pas a l’école le samedi

    On va imposer des activités péri scolaire aux enfants. En effet, les activités sont obligatoire après 15h30 de vacances a vacances. Dans l’éventualité ou l’enfant s’aperçoit qu’il n’est pas tenté plus que ça par son choix il ne peut pas en changer.
    Tout comme si l’enfant est inscrit a une activité mais que ses parents souhaitent le récupérer à 15h30 ils ne peuvent pas.
    De plus concernant les 25% d’enfant qui eux peuvent être récupère a 15h30 (maternelle principalement) ces petites têtes blondes ne peuvent pas accéder aux activités (la circulaire ministérielle précise tout de même que ces nouveaux rythmes doivent faire découvrir aux enfants de nouveaux horizons pas pour les 25%!!!!!)

    Mais ou retrouvons nous les valeurs de la république dans un projet ou tout est impose
    Rappelez vous l’école laïque respecte les fondements des mots Liberté Égalité Fraternité.

    Enfin, il nous faut évoquer le transport scolaire (110€/an pour moins de 3km) il est réglementé par le conseil général ses statuts lui impose de ne participer au transport que dans le cadre scolaire. Les nouveaux rythmes établissent une sorti à 15h30 le lundi mardi jeudi et à 14h30 le vendredi.
    Les enfants qui sont en peri scolaire se retrouvent sans transport après 17h.
    Lors de la réunion publique du 3juin (les décisions avaient été valide le 31 mai) les parents d’élèves ont demandés la mise en place de bus après 17h par la mairie.
    Le premier magistrat a affirme devant plus de 200 parents qu’il s’en occuperai.
    Toutefois il est revenu sur ces engagements car ils ne disposait pas d’accompagnateur pour le bus.
    Les parents sont très surpris par cette réponse puisque à ce jour 4 bus circulent dans notre ville et chacun d’entre eux disposent d’un accompagnateur employé par la municipalité 16h30 ou 17h quel est la différence?
    Notre maire nous refuse le transport scolaire mais il offre la gratuite de ces services pour nos touristes et les personnes âgées.
    Les familles bandolaises ont vu passer le prix des transports de 75€(en 2006) a 110€(2013) sans aucune participation de notre commune et pour un trajet de moins de trois km.
    Il faut savoir également que dans le cadre de ces nouveaux rythmes scolaires les horaires seront décalés la plupart des familles seront dans l’obligation de laisser leur enfant a la cantine.
    les horaires des cycles 2et 3 étant différents certains vont sortir a 11h30 et reprendre a 13h quand les autres eux sortiront a 12h pour reprendre a 13h30.
    En conclusion si vous avez 2enfants dans des cycles différents vous serez dans l’incapacité totale de les récupèrerez puisqu’il ne leur resteront que 30minutes maxi pour manger.
    L’effectif du restaurant scolaire avoisinera les 100% et bien sur pour le bien du rythmes physiologique de nos enfants.

    Ce n’est pas tout, Les parents doivent récupérer leurs enfants sur les différents sites proposes pour les activités.
    Tout cela avant 17h car tout heure entame est dû auquel cas l’enfant sera transféré sur le centre aéré.
    Il faut juste espèrer que les parents n’est pas un enfant à la maternelle de bois Maurin un autre à octave Maurel et le dernier au carré jeune.
    Quand on voit les difficultés que nous rencontrons l’été pour nous garer près du centre, récupérer tout nos enfant avant 17h va devenir le parcours du combattant.
    Espérons que l’adulte ne rencontre pas de bouchon sur son parcours car il aura sûrement des doutes pour savoir ou se trouve son enfant( centre aere pas centre aere ????)
    Mais attention TOUT ÇA POUR LE BIEN DES ENFANTS!!!!! GI JO a côté s’est de la gnognote.

    Les familles bandolaises ont été prisent pour des benêts il n’y a eu aucune VÉRITABLE concertation puisque les décisions ont été valides sans que l’ensemble des parents soient consultés.
    Doit on rappelé que les parents ont trouve dans les cahiers de textes le vendredi soir une enquête sur les rythmes scolaire alors que le mardi suivant la décision été vote en conseil municipalité
    Doit on rappelé que la seule information publique aux parents sur ces nouveaux rythmes à été faites le 3juin alors que la validation avec l’inspection académique elle était prévue le 31mai.
    Alors même ou les parents posés des questions pour concevoir ce projet avec la vie de leur enfant tout était déjà validé et tout leur était imposes.
    On leur annonce en réunion publique une baisse de 4% de leur impôts sa leur fait une belle jambe si ils accumulent 110€ de transport (pour 1seul trajet de moins de 3km) plus la cantine plus le prix du centre aéré si vous dépasse l’heure de 17h les budgets des familles vont inévitablement être impactes.

    Le premier magistrat aurait au moins pu faire l’effort d’écouter les doléances des parents et de prendre à sa charge le transport des enfants après le péri scolaire afin d’éviter une course poursuite pour ces familles.
    Son homologue Sanaryen qui comme lui applique cette circulaire en 2013 prend a sa charge le transport scolaire a hauteur de 30€ et travaille en concertation avec les parents les professionnels de la santé (orthophonistes psychologue etc…) et les professeurs pour la mise en place d’un véritable rythme en liaison avec projet scolaire.

    Qui peu en dire autant sur Bandol une chose est sûre pour les familles bandolaises s’est qu’en septembre débute un parcours du combattant!!!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.