27 comments for “Un rapport propose de transférer la protection des captages d’eau aux collectivités

  1. muriel anguenot
    31/08/2014 at 20 h 19 min

    c ‘est une nouvelle démission des services publics , proposée officiellement , sous couvert de décentralisation évidemment
    au moins , c ‘est clair .
    de toute maniére , cette démission existe déja officieusement , alors …
    ce qui est drôle , c ‘est de demander aux différents services instructeurs leurs avis , qui sont assez divers , et qu’eux mêmes scient la branche sur laquelle ils sont assis .
    demander aux Mairies ou aux collectivités qui édictent les PLU, PLU I ,et autres documents de planification politiques et urbanistiques sur leurs territoires ,de protéger les puits de captation des eaux , ça me fait marrer . vraiment !
    ça va se terminer par la suppression pure et simple des périmétres de protection rapprochés et éloignés ( quand ils existent , car la , c ‘est juste du rêve ), et par des amendes ( impôts ) pour certains  » excès  » ,
    mais pas tous .
    pas les municipaux .
    et puis , pour s occuper de tout ça , il y a des multinationales sympas qui vont arranger le coup .
    a la fin , moi qui croyais que nos impôts servaient a payer en grande partie le Service Public avec un grand S et un grand P , je me demande maintenant si je ne suis pas un peu naîve .
    j ‘aurai tout de méme préféré que l on tire d’autres conclusions de ce rapport , que l on redonne plutôt des pouvoirs aux services d états , qu’ils fassent plus de pédagogie sur l intérêt de protéger les ressources en eau potable , surtout auprès des élus ;
    car les industriels et les agriculteurs sont trés bien informés et formés a ce sujet .
    a suivre …

    • jean-paul jambon
      03/09/2014 at 13 h 33 min

      Toujours lié à l’environnement ,2 infos:
      – les juges d’instruction du TGI de Paris ont délivré un non lieu général sur le dossier de la vache folle, suite aux réquisitions du parquet (l’état) concluant à des charges insuffisantes…….
      question: les reportages, enquêtes, photos….que l’on nous a montré de vaches en piteux états ou crematorialisées étaient t-ils du bidonnage ?

      – vous êtes contre l’exploitation du gaz de schistes …et vous utilisez le gaz (chauffage, cuisson ) ?
      réjouissez vous !! pour faire face aux relations avec la Russie, GdF a passé un accord sur 20 ans pour acheter du gaz liquéfié….de schistes aux américains
      alors, vous allez arréter de vous chauffer ou cuisiner cru ?

  2. Jean SARRAT
    03/09/2014 at 15 h 01 min

    Monsieur,
    Bravo pour ce commentaire et je laisse le soin à d’autres d’en parler. Je voudrais revenir sur votre article, excellent d’ailleurs, traitant sur les rapports que l’on se doit d’avoir avec nos Élus et vice-versa et présent sur l’autre blog: B.B.
    Suite à des parti-pris, sur ce blog (que je continuerai à ne pas admettre) je me fixai comme règle de ne plus y intervenir, me contentant simplement de le parcourir en fonction des noms d’intervenants laissés à mon choix. Et me voila bien gêné, auto frustré de privation d’avis sur cet article. Alors, s’il vous plait, un copie-collé donnera l’occasion d’interventions intéressantes sur le sujet. J’ouvre le « bal » en déclarant que votre absence d’agressivité dans l’explication que vous donnez, enrichit votre sujet et ouvre des perspectives d’analyse quelque soit le choix du lecteur pour l’un ou l’autre, certains parlent de A et B, moi je continuerai à parler de Monsieur Jean Paul JOSEPH et de Madame Lætitia QUILICCI.

    • Cathy
      03/09/2014 at 15 h 33 min

      On appelle cela une girouette.aller dans le sens du vent…

    • jean-paul jambon
      03/09/2014 at 15 h 36 min

      monsieur Sarrat,
      c’est ainsi que je conçois les relations ….publiques
      je laisse mon (éventuelle et fréquente) agressivité aux relations orales privées ou vraiment lorsqu’un droit de réponse s’impose lorsque certaines limites (que je me fixe) sont dépassées….et surtout à l’égard de ceux qui nous gouvernent, estimant que mon droit de vote l’implique
      j’ai passé cet article le 1er sur le mail de bandolweb, à ce jour pas publié
      si Mr Lerat ne l’a pas reçu ce que je peux concevoir eu égard à d’éventuels pb de transmission, il a mon mail et peut m’en faire demande; je ne voudrais pas l’encombrer….ni que vous conserviez votre frustation
      concernant votre choix de ne plus intervenir sur BB, comment développer le vivre ensemble si l’on se refuse à la confrontation raisonnée des idées ?
      et puis après tout il en est des blogs comme des journaux peut être devons nous en respecter la ligne éditoriale.

    • leratpierre
      03/09/2014 at 15 h 40 min

      Bonjour M.JAMBON
      Effectivement, merci de me retransmettre le message non reçu à ce jour.
      Merci.
      PL

  3. Cathy
    03/09/2014 at 15 h 47 min

    Vous parler que ce blog fait du parti pris, alors expliquer nous ce qui en est du blog concurrent totalement pro quilicci.
    Je ne pense pas que le blog ici présent soit dans l agressivité contrairement a son concurrent anti démocratique a tout va.
    Ici nous débattons de façon courtoise.

  4. Jean SARRAT
    03/09/2014 at 17 h 03 min

    @Cathy
    Je crois Madame que vous confondez, vitesse et précipitation vous font dire le contraire de ce qu’il fallait, car si c’est de moi qu’il s’agit, je ne parle pas de BANDOLWEB en parlant de parti pris, d’agressivité. Relisez-moi, inversez complétement les choses et vous aurez compris que vous et moi sommes bien d’accord sur BANDOLWEB, et moi heureux de l’apprendre. Lorsque je demande un copie-collé c’est bien sur BANDOLWEB et pour pouvoir y répondre ou avoir le plaisir d’y lire des réactions.
    Qu’en pensez-vous?

    • Cathy
      04/09/2014 at 15 h 41 min

      Monsieur Sarrat,veuillez m’en excuser en effet je ne vous ai pas compris.
      Nous sommes bien d’accord l’essentiel est la.
      autant j’apprécie bandol web,autant je déteste l’autre blog et le sectarisme de son concepteur psychorigide.
      Sachez que j’apprécie de vous lire même si parfois je ne comprends pas tout.
      Je trouve en effet les débats bien plus intéressants ici

  5. etienne
    03/09/2014 at 17 h 51 min

    Bjr Jean. Derrière chaque blog il y a un webmaster qui donne le la. Une vidéo sur le site de la Voile d’Or est peut être passé inaperçue. Le lien :

    Réunion de commerçants bandolais , animée en grande partie par Mr. Viala de Bandol Blog, afin de dynamiser l’association des commerçants bandolais.
    Bien que les 45′ soit éloquentes, si vous n’avez pas la patience de tout voir, allez directement à la minute 40. Vous verrez comment Mr. Viala se permet de traiter en public Mme Jacob, Présidente de l’Association des Commerçants, au point que Nicole Jacob quitte la salle avec perte et fracas.

  6. p.ponge
    03/09/2014 at 19 h 38 min

    c’est exact Etienne, c’est vraiment à regarder, la dictature est en marche, comme d’habitude, Mais Mme Jacob à eu une très bonne réponse.

    • etienne
      03/09/2014 at 20 h 55 min

      Slt Philippe. Dans l’attente du bon article de Mr Jambon, demandé à juste titre par Mr. Sarrat, Mr. Lerat nous pardonnera peut etre d’être un peu hors sujet.
      Je ne partage pas ton pessimisme quand tu déclares que la dictature est en marche.
      Elle essaye oui ! Il y a beaucoup de « petits » qui ont pris la grosse tête.
      Mais il appartient aux élus soutenus par ces « petits » de les recadrer. sauf à en souffrir eux-mêmes en terme d’image. Bien s’entourer est la plus dure des choses.
      Les managers qui réussissent le savent.
      A suivre.

  7. p.ponge
    04/09/2014 at 18 h 00 min

    Si tu n’appelles pas cela de la dictature dans les propos, c’est quoi ? parler de démocratie c’est bien ,encore faut t’il l’appliquer a soi même ..
    la en effet je suis très pessimiste !
    Des « petits » qui ont pris la grosse tête ça arrive fréquemment ça !

    • etienne
      04/09/2014 at 19 h 07 min

      Si bien sur, mais il s’agit de « petits, petits » . Cathy parle de psychorigide. elle n’a pas vraiment tord. Sauf à ce que nos élus ne les détectent pas et prennent appuis sur eux. Là ça deviendrait vraiment grave. je ne m’étendrai pas plus sur ce sujet car nous sommes hors sujet qui est « le captage d’eau ».
      Afin de pouvoir débattre de sujets d’hiver (il va être long et chaud) et variès, Mr. Lerat pourrait peut etre ouvrir un espace dédiè aux débats « hors articles » . ce n’est q’une suggestion.

  8. muriel anguenot
    04/09/2014 at 21 h 33 min

    C ‘est vrai que les captages d eau et leur protection , ça n intéresse pas grand monde,
    Enfin , non : les captages d ‘eau , ça intéresse beaucoup , beaucoup trop méme .
    C ‘est la protection des captages qui n ‘intéresse personne , ça ne rapporte rien a ceux qui s intéressent aux captages et c ‘est vécu comme des contraintes par les Élus .
    Alors … ? hé bien , on verra !
    Tant que l eau coule quand on ouvre le robinet , tout va bien , non ?

    • jean-paul jambon
      04/09/2014 at 23 h 08 min

      qu’est ce qui interesse grand monde , il faut se le demander
      tant que l’eau coule au robinet tout va bien
      tant qu’il y a des journaux tout va bien ……à condition de les acheter
      et les blogs ?
      combien sommes nous à intervenir ? 12 / 15 ?
      est ce bien raisonnable et représentatif de la diversité et des avis des bandolais
      je m’interroge en fait sur la poursuite de ma participation
      restera les tags vengeurs sur les murs !!!
      ou les lettres anonymes grande spécialité française !!!

      ah j’oubliais!
      une jeanne poisson en mal d’écriture qui se voyait nouvelle pompadour…..
      ça, ça interesse !

  9. muriel anguenot
    05/09/2014 at 9 h 14 min

    Monsieur Jambon , si peu de gens écrivent sur les blogs , il n ‘en demeure pas moins que beaucoup les lisent .
    C ‘est un moyen citoyen de s ‘exprimer qu il serait dommage d abandonner .
    Force est de constater que si la parole des bandolais et la démocratie participative étaient encensées pendant la campagne électorale par les candidats ( surtout par certains d ‘ailleurs ) , elle est tombée aux oubliettes une fois l élection passée .
    Certains sont toujours en campagne , mais se sont radicalisés , n ‘écoutant plus , mais assénant des vérités qui leur appartiennent , et tentent de les faire pénétrer dans l esprit des futurs électeurs , en se posant mi victime , mi sauveur .
    Alors , gardons notre liberté d expression , lançons des débats , faisons vivre l expression démocratique et plurielle .
    Ouvrons cette marmite en voie d ‘implosion , rajoutons y un brIn d ‘humour , une bonne pinçée de propositions et d ‘idées .
    Que nos idées soient en phase ou radicalement opposées , voire convergentes sans etre identiques , c ‘est toujours trés interéssant d ‘en débattre , non ?

  10. jean-paul jambon
    05/09/2014 at 13 h 29 min

    ah bon !
    certains sont toujours en campagne ?
    j’avais pas noté !!!
    ils se prennent pour des sauveurs ?
    c’est une manie bien française !
    asséner des « vérités » afin de sensibiliser l’électeur ?
    ah bon !!

    quand à la démocratie participative pronée durant la campagne, je note qu’elle est bien déficiente au sommet de notre municipalité.
    la difficulté de la démarche est bien de faire travailler diverses sensibilités ensemble et non pas les « stygmatiser » par des décisions « irrevocables »
    c’est aussi sans doute faire oeuvrer ensemble ces sensibilité que le suffrage universel impose à ceux , celui, celle (au choix) qui voudraient s’en extraire
    être chef c’est d’abord animer, co ordonner, proposer des orientations….et admettre que (parfois ) les autres peuvent avoir de bonnes idées…sans renier les siennes, mais les amender
    en précisant aussi que le suffrage universel l’emporte sur les conseillers extérieurs lesquels n’ont de légitimité que leur propre avis (et je me mets dans le lot !)
    vaste programme !!

    quand à la mise en place de cette démarche avec les citoyens , ma naïveté bien connue me fait penser que les choses se mettent en place, mais qu’elles sont passées après le boum de la saison, et le non moins boum des relations entre nos élus.
    alors , restons vigilants et attentifs….et forces de proposition et non de séparation

  11. muriel anguenot
    05/09/2014 at 15 h 08 min

    vous devriez étre adoubé dans un comité de quartier :
    vigilance , attention , proposition , tout y est pour faire un bon conseiller de quartier , non ?
    c ‘est sympa les comités de quartiers , ça permets un  » maillage  » de tout le territoire communal .
    ça permets aussi de créer du  » lien  » entre des personnes qui n ‘étaient pas forcément sur la méme … heu … longueur d onde .
    c ‘est un  » outil  » de … on va dire de démocratie .
    il y a bien les associations qui existent , mais , il vaut sans doute mieux se créer une  »  » structure  » plus formelle , sous la houlette d ‘Élus et le haut patronage de coordonnateurs ( qui , si j ‘en crois vos propos ,ne sont que « des conseillers exterieurs lesquels n ont de légitimité que leur propre avis  » ? )
    voila , voila .
    bonne journée bienveillante et ensoleillée .

    • jean-paul jambon
      05/09/2014 at 15 h 39 min

      courage, fuyons !
      et puis sincèrement …et malheureusement j’ai d’autres activités sur le Var et Paca et dans un créneau que j’ai choisi et pour lequel il n’y a pas chomage (logement pour les + démunis) et je ne suis pas un sur homme doté du don d’ubiquité
      quand on postule il faut pouvoir assumer (comprenne qui voudra !)
      sur ce que je comprends il y a 5 quartiers et 1 délégué par quartier
      vu la taille des quartiers proposés je ne crois pas possible de faire un vrai travail de proximité
      j’avais proposé un découpage en 10 quartiers cohérents (la géographie et le découpage de par les circulations le permettent), et au moins 3 représentants par quartier
      dommage de ne pas aller au bout de la démarche….et puis comme vous et d’autres je resterai un conseiller extérieur auto proclamé (il y a moins de risques que de se frotter au suffrage populaire !)
      mais ce n’est que pour 2 ans, donc ça laisse le temps d’expérimenter et améliorer
      la démocratie ça s’apprends en marchant et le chemin est long et parsemé d’embuches

  12. Nell
    05/09/2014 at 18 h 56 min

    Je te reconnais bien la, jean paul 😉 3eme Rive.

    • jean-paul jambon
      05/09/2014 at 19 h 42 min

      v’la autre chose; me voilà découvert !!
      bon, nell tu as mon mail donc dit moi qui se cache derrière
      pour les autres intervenants de ce blog, 3em Rive est (était ) à Toulon, dans le cadre de la rénovation du centre ancien, une proposition inter associative visant à promouvoir une action culturelle multiple à destination des plus éloignés de la culture et ceci à partir d’un lieu auto géré
      pour le reste c’était vraiment une idée saugrenue de qq fous , peu du gout des élus (donc pas de lieu)

      et donc pas réalisable après plus de 3 ans de travail en commun, de la réalisation d’une charte …..
      je rapellerais que l’abbé pierre exigeait le droit à l’accès à la culture pour les + défavorisés et la Fondation oeuvre très largement en ce domaine.
      « Les pauvres , aussi, ont droit au beau »

      j’ai cru comprendre qu’à bandol pour les voix du lyrique des « billets de faveur » avaient été remis par le service culturel à diverses personnes (jeunes en particulier ) n’ayant pas la possibilité d’accéder à de tels concerts
      au milieu des réquisitoires divers et suspicions de favoritisme celà me semble interessant à indiquer

    • muriel anguenot
      06/09/2014 at 8 h 27 min

      Monsieur Jambon , vous aviez donc travaillé sur un  » projet  » . et sur les comités de quartiers .

      les représentants seront  » désignés « .
      et pour 3 ans
      les coordinateurs n ‘émaneront pas d’ un vote interne ,mais sont déja en place , avant méme l ‘ébauche d ‘une liste d habitants qui souhaiteraient s ‘impliquer dans cette belle aventure citoyenne bénévole et totalement desinteressée .

      le fonctionnement élaboré de ce  » maillage  » territorial est interessant a plus d un titre . ç ‘est un peu la démocratie a l envers .
      qui désigne qui ?
      et comment ?

      nous avons 29 conseillers municipaux qui peuvent aller sur le terrain et qui sont a notre disposition le samedi matin en mairie sans rendez vous ( c ‘est tres bien , ça ) .

      il y a des commissions , peut etre ouvertes ( ça , on ne le sait pas ) , un tissu associatif trés riche ( ça ,on le sait ) .

      bref , ça sert a quoi ?

  13. etienne
    05/09/2014 at 21 h 06 min

    Eh bien, moi qui avez coupé court avec la discussion entamée avec Philippe Ponge, pour motif de hors sujet, je vois que le captage d’eau ne passionne pas vraiment. (désolé Philippe) . J’avoue aussi que le captage du vin me préoccupe d’avantage.

  14. Jean SARRAT
    06/09/2014 at 8 h 41 min

    @Étienne et puis aussi,
    Muriel, Jean Paul, Nell,Philippe …et les autres (ça me rappelle un film que j’ai beaucoup aimé!)
    Tous les sujets peuvent amener à en aborder d’autres, la  » bonne manière » est là, visible, parce qu’elle est employée par des gens qui élèvent un débat avec les mots qu’il faut. Cela nous change un peu du pipi-caca du chienchien à sa mémère et des partis pris complètement obscurs un peu intégristes sur les bords.
    Je ne suis pas mécontent d’avoir entrainer la parution de cet excellent article de Jean Paul JAMBON lorsqu’il nous parle des difficultés d’analyse de la fonction élective, lorsqu’elle n’est abordée que sous un angle

    • jean-paul jambon
      06/09/2014 at 10 h 10 min

      Mme Anguenot…et les autres selon la proposition cinéphile de Mr Sarrat !
      je n’avais pas travaillé un projet (de quel droit d’ailleurs),j’y avais simplement réfléchi à voix haute lors de réunions chez l’habitant lors de la campagne ou de conversations avec tel ou telle pouvant se trouver en situation
      celà résultait d’une ancienne expérience que j’avais eu lors d’une implication municipale dans les années 77/86 en RP, et ça n’avait pas trop mal marché.
      il faut beaucoup d’energie, de compréhension et de respect mutuel…..et de patience
      disons le, car le citoyen (moi, nous ) est très em….bêtant : il rouspète beaucoup, demande beaucoup…mais qu’est t-il pret à donner en échange d’une soirée télé ! …..
      à part ses prélèvements fiscaux !
      alors,à partir de là, on peut tout imaginer en terme de représentativité,
      on peut même envisager une consultation par quartier pour « élire » les représentants
      (si c’est comme pour les AG de copropriété, on n’est pas près d’avoir le quorum !!!)mais si l’on veut avancer, les délais sont trop courts, peut être le prochain coup
      et puis que diable faisons confiance aux bonnes volontés (il y a plus de coups à recevoir et peu de remerciements) et à Bandol le mot confiance est bien le mot qui manque le plus !
      et merci d’avance aux futurs délégué(e)s
      et il restera les mails, les blogs, les permanences des élus….

  15. muriel anguenot
    06/09/2014 at 11 h 19 min

    Merci pour cette belle réponse , on vous sent passionné .
    Nul doute que de votre belle implication soit nées de belles rencontres .
    Ayons confiance , donc .
    Et confondons nous en remerciements chaleureux pour ces valeureux citoyens .
    Je retourne dans la colline et les vignes bandolaises avec Charly , mon chien , en qui j ‘ai une confiance totale qui est réciproque .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.